lundi 26 septembre 2016

Boogie Men

26 septembre 1995, le groupe nous offre une petite merveille, Ballbreaker, le premier album studio du groupe depuis The Razors Edge, sorti cinq ans plus tôt. 

Il constitue un retour au son des débuts, boogie et blues rock et marque le retour du batteur Phil Rudd au sein du groupe, qui avait quitté AC/DC pendant l'enregistrement de Flick of the Switch en 1983, après une sévère altercation avec Malcolm Young.

Ballbreaker reste avec le single Big Gun l'unique collaboration du groupe avec le producteur Rick Rubin, qui ne fut pas exempte de tensions... 

Un putain d'album, rien de moins.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.