jeudi 4 août 2016

Lighting Over Japan

Février 1981, AC/DC se produit pour la première fois au Japon, 4 dates successives sans day off  à Nagoya (2 et 3) puis à Tokyo (4 et 5).

Le groupe y déploie une énergie dantesque, comparable à celle qui ne le quittera jamais sur le Back In Black Tour. Pour vous en convaincre, laissez vous tenter par les versions atomiques de "Hells Bells", "What Do You Do For Money Honey", "Rocker".

Le groupe avait planifié une tournée au pays du soleil levant en mars 1979 avec Bon Scott avant de débuter les sessions d'enregistrement de l'album Highway To Hell à Londres. Elle fut hélas avortée en raison de problèmes de visas.

Le groupe reviendra au Japon en juin 1982 puis plus rien jusqu'en février 2001 et son Stiff Upper Lip Tour (!). Signe d'une relation capricieuse, le Japon sera servi de nouveau lors du Black Ice Tour en 2010, pour être de nouveau délaissé sur le Rock Or Bust Tour.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.